Réforme électorale : ce qu’il faut retenir !

Suite à un arrêté du 16 novembre 2018, le gouvernement modifie les pièces permettant de justifier de son identité.

L’une des principales modifications de la réforme électorale entrée en vigueur au 1er janvier 2019 pour pouvoir voter, est celle de la date limite d’inscription sur les listes électorales. En effet, désormais il est possible de s’inscrire jusqu’au dernier jour du deuxième mois précédant le scrutin, et non plus avant le 31 décembre de l’année précédant les élections.

Pour pouvoir voter aux prochaines élections Européennes qui auront lieu le dimanche 26 mai 2019, il faudra donc s’inscrire avant le 31 mars 2019 au plus tard.

La seconde modification à laquelle il faut s’intéresser est celle des pièces acceptées pour justifier de son identité au moment du vote.

Ou l’un des titres d’identité suivant avec photographie :

  • Carte d’identité de parlementaire ;
  • Carte d’identité d’élu local ;
  • Carte vitale ;
  • Carte du combattant ;
  • Carte d’invalidité ou carte de mobilité inclusion ;
  • Carte d’identité de fonctionnaire de l’État ;
  • Carte d’identité ou carte de circulation ;
  • Permis de chasser.

Attention !

Le permis de conduire cartonné rosé sera accepté jusqu’en 2033. Date à laquelle tous les anciens permis devront avoir été remplacés.

 

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×